ISLANDE,

tour complet et fjords de l'ouest

1/21

Arriver en Islande pour la première fois vous réserve une surprise de taille et des émotions difficiles à imaginer ! C'est une île volcanique jeune et perdue près du cercle polaire, entre l'Europe et l'Amérique, qui offre des paysages d'une rare beauté . C'est aussi l' île de tous les records : la plus grande cascade, le plus grand glacier, de grands geysers, et les plus beaux fjords d'Europe. Pas si minérale qu'on ne le croit souvent, la végétation ceinture l’île de nuances vertes parfois fluorescentes, où les oiseaux peu farouches sont légion. Baleines, phoques, renards arctiques et rennes se rencontrent assez facilement. Les lumières rasantes du soleil de minuit créent des ambiances paradisiaques pour les photographes, en juin le soleil passe à peine sous l'horizon, quelques instants dans la nuit claire, et remonte déjà ! Les Bécassines des marais, Grives mauvis, Pluviers dorés sont actifs 24 h sur 24 !

NOS ATOUTS

- Un programme équilibré, fruit de l'expérience de plusieurs voyages effectués
- Des hébergements confortables, pour 1 à 3 nuits successives 
- Un groupe limité à 8 participants
- Le tour complet de l'île avec une extension de 2 jours dans les fjords du nord-ouest
- Une journée dans l'archipel des Iles Vestman
- Une sortie en bateau pour observer baleines et dauphins
- Visite de la majorité des sites renommés (Cascades, Glaciers, Volcans, Geyser...)
- 1 jour dans la plus grande colonie d'oiseaux marins de l'Atlantique nord
- Une présentation géologique simplifiée, incontournable pour ce lieu d'exception !

 

HÉBERGEMENT - REPAS

L'Islande est fidèle à sa réputation, c'est un pays très cher, particulièrement en ce qui concerne les prestations touristiques. Nous avons donc trouvé un compromis pour vous proposer un voyage avec un budget acceptable.
- Logements en chambres de deux en hôtel, Guesthouse ou auberges (pour une bonne récupération nous avons toujours évité les dortoirs) .
Nous avons opté pour des sanitaires communs dans certains hébergements, sachant qu'ils sont toujours très bien entretenus.
- Petit-déjeuners très copieux.
- Repas du soir à l'hôtel ou au restaurant proche.
- Pique-nique tous les midis (crudités, poissons, charcuterie, fruits, yaourts).

DIFFICULTÉS TECHNIQUES & PHYSIQUES

Aucune. Marches de 2 à 3 heures maximum, en terrain facile avec dénivelé faible.

3900€

14 jours
13 nuits
du 14 au 27 juin 2020
Le PROGRAMME en bref :
 
Jour 1 : Vol aller RV à Keflavik

Jour 2 : Reykjanes : Valahnukamol - Krisuvikuberg - Seltun - Kleifarvatn

Jour 3 : Archipel des Vestman : Ile d'Heimaey

Jour 4 : Skogarfoss - Dyrholaey - Skaftafell - Jokulsarlon - Höfn

Jour 5 : Solfatares de Hvera - Volcan Krafla - Grenjardarstadur ou Laugar

Jour 6 : Lac de Myvatn - Cascade de Dettifoss

Jour 7 : Husavik - Tjornes - Asbyrgi

Jour 8 : Godafoss - Blonduos - Stadur

Jour 9 : Fjords de l'ouest - Breidavik - Latrabjarg

Jour 10 : Latrabjarg

Jour 11 : Brjanslaekur - Ile de Flatey - Stykkisholmur

Jour 12 : Thingvellir - Geysir 

Jour 13 : Cascade de Gullfoss - Thingvallavatn - Reykjanes

Jour 14 : Transfert aéroport de Keflavik

ACCOMPAGNATEUR

Dimitri MARGUERAT

Programme détaillé

JOUR 1, dimanche : Vol aller - RDV à l'aéroport de Keflavik - Gardur

Les vols sont quotidiens depuis Paris et durent seulement 3h15. Rendez-vous à l'aéroport dans l'après-midi, selon vos horaires d'arrivée. Transfert dans un hébergement proche et déjà situé en pleine nature. Installation pour 2 nuits. Au phare de Gardur, nous découvrons déjà nos premiers Eiders à duvet, Harles huppés, Guillemots de troïl, Pingouins tordas, Bécasseaux sanderling... Présentation du séjour au cours d'un bon repas. La péninsule de Reykjanes est si dépaysante et peuplée d'oiseaux qu'elle mérite que nous y passions 2 nuits !

JOUR 2, lundi : Reykjanes, Valahnukamol - Krisuvikuberg - Seltun - Kleifarvatn

Nous partons faire le tour de la péninsule de Reykjanes et déjà, quelques minutes après notre départ, les paysages sont d'une rare beauté. Le "coup d'envoi" est donné avec les omniprésents Pluviers dorés, Chevaliers gambettes, Bécassines des marais, Sternes arctiques, Barges à queue noire, qui s'activent dans les prairies fleuries. Près d'un joli phare ancien, notre lieu d'observation présente une statue en bronze : le Grand Pingouin, disparu il y a un peu moins de 200 ans de la planète... Un îlot tout blanc apparaît au loin : c'est une grande colonie de Fous de Bassan ! Promenade dans la zone géothermique de Seltun, à la recherche du Bruant des neiges. Observations diverses et pique-nique autour du Kleifarvatn (le lac de Kleifar) ou bien près de grandes falaises pleines de vie.
Retour à notre logement. Au restaurant les amateurs de poisson pourront faire des découvertes tandis que l'agneau islandais vous surprendra tôt ou tard !

ISL JP Michel Pluvier  doré
JOUR 3 : mardi, Archipel des Vestman : Ile d'Heimaey

Départ tôt pour atteindre le port d'embarquement du ferry pour les Iles Vestman. Nous visitons à pied et en minibus la petite île d'Heimaey où les laves d'une éruption datant de 1976 se sont arrêtées tout près du village en engloutissant plusieurs dizaines de maisons. Au cours de petites balades nous découvrons des colonies de Macareux moine, Fulmar boréal, Mouette tridactyle, Pingouin torda, Guillemot de Troïl... Nous tentons notre chance avec les Océanites tempête et culblanc qui nichent ici mais sont plutôt nocturnes. Superbes points de vue depuis ces élévations de laves déchiquetées, recouvertes de mousses et de lichen qui plongent dans le bleu de l'océan. Des îlots volcaniques se succèdent et la plupart abritent une improbable maison perchée et quelques moutons ! 
En 2018 nous avons observé par deux fois des bandes d'Orques composées d'un grand mâle, de femelles et de jeunes... 
Nous revenons au port par le dernier bateau de la journée. Après une courte route, installation dans notre hébergement situé près du célèbre volcan "Eyjafjallajökull".

JOUR 4 : mercredi, Skogarfoss - Dyrholaey - Skaftafell - Jokulsarlon - Höfn

Excursion à Dyrholaey, bijou paysager où nous découvrons à nouveau de grandes falaises investies par les oiseaux marins. L'océan turquoise est à 100m sous nos pieds, une immense plage noire file vers l'est, les prairies sont parées de nuances de vert et de brun, et au nord les calottes et les langues glacières d'un blanc éblouissant ferment ce paysage époustouflant. 
Nous traversons des paysages incroyables, marqués par l'ancien retrait glaciaire. Il a laissé d'immenses étendues plates et épargné quelques reliefs. Au nord se dessinent de plus en plus distinctement les franges et le sommet d'un monstre blanc qui pousse sa masse gelée et fabrique des crevasses. Les cendres volcaniques d'anciennes éruptions maculent de gris ou de noir la blancheur de la glace. A Skaftafell nous effectuons une balade permettant d'approcher une belle langue de glace, tout en contemplant plantes sub-alpines et en cherchant des oiseaux. Le Lagopède des Alpes est bien présent.
La route nous conduit à l'extraordinaire site de Jokulsarlon : c'est une langue du plus grand glacier d'Europe, appelé Vatnajokull. Il crache ses icebergs dans une lagune qui se jette dans la mer. Dans ce site grandiose nous contemplons les Sternes arctiques ainsi que les Bernaches nonnettes en pleine reproduction. Des Eiders à duvet se reposent sur les blocs de glace, le Bruant des neiges est facile à trouver ici... Une journée magnifique ! Nuit à Höfn.

ISL
JOUR 5 : jeudi, Solfatares de Hvera - Volcan Krafla - Grenjardarstadur ou Laugar

Près du port de Höfn, ce village plutôt animé, nous marchons sur un beau circuit en zone humide. Les Phalaropes à bec étroit sont très faciles à observer, les Oies cendrées promènent leurs poussins duveteux, le Fuligule milouinan est bien présent. La trille roulée du Bécasseau variable se fait entendre.
Nous partons pour une longue et belle route qui longe tour à tour de grandes baies et traverse d'immenses prairies où le renne peut être observé, et des champs de laves aux ambiances lunaires... Arrivés à Hvera, non loin du lac Mytvan, nous explorons les solfatares, ces éruptions sonores et odorantes de gaz sulfureux... Les marmites de boue épaisse semblent concocter quelque plat de géant... Sur un plan graphique, nous marchons dans un décor de peintre où les nuances d'ocre dessinent de pittoresques créations... Si le temps le permet, nous nous rendons dans la foulée au volcan Krafla. Sa dernière éruption a laissé un gigantesque champ de lave noire.
Nous nous installons pour 3 nuits à Grenjardarstadur ou bien à Laugar, dans un confortable logement. Omniprésentes, Grives mauvis et Bécassines des marais marquent leur territoire 24h sur 24 !

JOUR 6 : vendredi, Lac de Myvatn - Cascade de Dettifoss

Nous partons explorer le célèbre et fameux lac de Myvatn, grand lac ceinturé de formations volcaniques très esthétiques. Ce lac est réputé pour la diversité des espèces d'anatidés qui y nichent. On y trouve presque tous les canards d'Europe et parmi les plus représentatifs, le Garrot d'Islande ou l'Harelde boréale. A l'occasion nous trouvons quelques espèces nord-américaines. Le site est idéal pour observer de près la Phalarope à bec étroit, les femelles étant plus colorées que les mâles ! Ce sont elles qui font la parade ! Le Faucon émerillon est nicheur non loin d'ici, et avec un peu de chance, un Faucon gerfaut passera par là... Plongeons catmarins et Grèbes esclavons achèveront cette palette de plumages magnifiques qui n'a pas fini de nous surprendre. Nous finissons la journée par la découverte de la plus grande cascade d'Europe : Dettifoss, vraiment spectaculaire !

JOUR 7 : samedi, Husavik - Tjornes - Asbyrgi

Tôt le matin nous partons pour Husavik, capitale islandaise dédiée à l'observation des baleines. A bord d'un bateau adapté nous explorons la baie à la recherche de puissants souffles de vapeur. Les Baleines à bosse sont souvent au RDV. Ces géants des mers viennent se nourrir dans les eaux froides et productives tandis qu'ils passent l'hiver sous les tropiques. Cette espèce est spectaculaire car elle montre presque toujours sa queue quand elle sonde, et elle effectue souvent des sauts hors de l'eau. Il est aussi possible de rencontrer des Petits rorquals, des Marsouins communs, des Rorquals communs... En 2018 des dauphins "Lagénorynque à bec blanc" nous ont escortés, effectuant des sauts spectaculaires. Un îlot tout proche abrite l'effectif ahurissant de 300 000 couples de Macareux moines ! L'après-midi est consacré à Tjornes, un cap d'où l'on peut voir plein de merveilles (Hibou des marais en 2018, Grand labbe et Labbe parasite) puis à Asbyrgi et Lon, marais côtiers pour les oiseaux.

JOUR 8 : dimanche, Godafoss - Blonduos - Stadur

Peu après le départ, apparaît encore une belle cascade qui justifie un arrêt plein de surprises ornithologiques. Nous passons une partie de la journée sur la route principale, toujours celle qui fait le tour de l'Islande. Les paysages nous réservent quelques nouvelles impressions fortes, et nous nous arrêtons en route pour observer tour à tour, selon nos chances, une bande d'Oies à bec court, un Arlequin plongeur dans un torrent au passage d'un pont, ou encore un Renard arctique qui cherche sa nourriture... 
Une belle concentration de Pavots arctiques aux pétales jaunes ou orange vif retiendra notre attention au bord de la route.
Installation dans un hôtel à Stadur. C'est une très bonne étape pour aller explorer, dès le lendemain matin, les Fjords de l'ouest, moins connus et moins fréquentés car à l'écart du classique tour de l'Islande.

JOUR 9 : lundi, Fjords de l'ouest - Breidavik - Latrabjarg

En cours de route nous nous arrêtons pour chercher le Pygargue à queue blanche et le Faucon gerfaut sur des sites précis où ils sont établis. Nous contournons une succession de Fjords, ces imposantes vallées glaciaires remplies par la mer. Les parois lissées et polies par le travail des lourdes glaces, avec un fond généralement plat, donnent une forme en "U" caractéristique. Cap toujours plus à l'ouest, nous atteignons enfin notre hébergement situé dans un espace incroyablement isolé. C'est un hôtel pittoresque planté dans une baie. Nous nous y installons pour 2 nuits. Ici, c'est le secteur le plus à l'ouest de toute l'Europe !
Avant ou après le repas, nous allons faire un tour au site de Latrabjarg, ici les Macareux moines s'observent à bout portant !

JOUR 10 : mardi, Latrabjarg

Cette journée est entièrement consacrée à la découverte d'un site exceptionnel : la falaise de Latrabjarg. Nous partons à pied depuis un petit phare pour cheminer sur un sentier très agréable, surplombant l'océan, où les vagues s'écrasent dans les rochers du bas, un secteur fréquenté par les Guillemots à miroir et les Phoques gris. Le Groenland est juste en face, à 350 km à peine ! Tout au long du chemin nous rencontrons des Macareux moines, si peu farouches, que l'on pourrait presque les toucher ! Les Guillemots de Troïl, de Brunnich, Pingouins, Mouettes et Fulmars forment une immense colonie qui s'étale sur plus 14 km de long. C'est la plus grande colonie d'oiseaux marins de l'Atlantique nord. En 2016 nous avons observé pendant plus de 10 mn une bande d'Orques. C'était un groupe familial constitué d'un mâle avec son aileron dorsal très élevé, quelques femelles et des jeunes. L'Orque épaulard, appelé aussi "baleine tueuse" est en réalité un grand dauphin atteignant presque 10 m de long. Enfin, en 2018 le Renard arctique nous a vraiment gâtés avec la découverte d'une tanière abritant 5 jeunes ! Nous nous sommes aperçus que cette famille de renards profitait directement de la colonie d'oiseaux marins proche, en prenant des œufs et de jeunes de Guillemots, Pingouins, Mouettes tridactyles ! Parions que cette journée nous laisse des souvenirs inoubliables !

JOUR 11 : mercredi, Brjanslaekur - Ile de Flatey - Stykkisholmur

Nous partons tôt pour atteindre un petit port où nous embarquons sur un ferry. Nous traversons Breidafjordur, le "fjord aux mille îles" en passant par l' île de Flatey. Cette traversée nous permettra certainement de revoir nombre d'espèces d'oiseaux marins. L'arrivée à Stykkisholmur est spectaculaire. Ce charmant village de pêcheurs occupe une petite baie  protégée par des éminences d'orgues basaltiques. Non loin du village, un petit lac nous a souvent permis de faire de très belles observations de Plongeon catmarin sur fond d'un magnifique paysage volcanique aux activités récentes.
Installation dans un logement bien situé, repas sur le port, promenade crépusculaire vers un sémaphore dominant tout le secteur. 

JOUR 12 :  jeudi, Thingvellir - Geysir 

En quelques heures de route nous arrivons à Thingvellir : c'est le site où la faille séparant la plaque nord-américaine de la plaque européenne est la plus spectaculaire. L'Islande est une île jeune, âgée de seulement 20 millions d'années... Elle s'est formée grâce à la conjonction de l'existence d'un "point chaud" et de sa situation sur la dorsale médio-Atlantique. Grande leçon de géologie que de parcourir cette faille impressionnante ! En 2016 nous avons trouvé des juvéniles de Hibou des marais dans ces roches ! Le très esthétique Arlequin plongeur s'observe très facilement ici et nombre d'Oies cendrées nichent.
Ce site classé par l'UNESCO abrite également "l'hémicycle", lieu d'assemblée historique des habitants de l'île.
Nous arrivons à Geysir en fin d'après-midi et nous nous installons dans notre hébergement. Avant ou après le repas, nous allons contempler le principal geyser d'Islande qui crache son eau chaude plusieurs fois par heure. Ce geyser se nomme "Strokkur". Aux alentours nous découvrons aussi de belles formations autour de sources d'eau chaude.

JOUR 13 :  vendredi, Cascade de Gullfoss - Thingvallavatn - Reykjanes

Selon nos envies, nous nous arrêtons à nouveau au geyser, car tôt le matin les touristes sont rares... Puis nous allons voir l'imposante cascade de Gullfoss. Que d'eau ! Comment est-il possible qu'une petite île réunisse autant de merveilles ?
Nous nous arrêtons encore quelquefois, selon nos envies, au bord du lac de Thingvallavatn et espérons de belles observations.
Il est temps de prendre la route pour la péninsule de Reykjanes. Avant de rejoindre notre logement nous explorons de nouveaux sites de la péninsule visitée le premier jour.
Nous nous installons dans notre logement pour une dernière nuit. Nous sommes à moins de 15 km de l'aéroport, ce qui nous permet de dormir tranquillement en attendant le retour.

JOUR 14 :  samedi, transfert aéroport de Keflavik

Nous acheminons les participants pour les décollages qui commencent généralement tôt (à partir de 7h selon les compagnies).

TARIFS
 
Tarif TTC : 3900 €
Le prix du billet d'avion est peu onéreux.
Le séjour est limité à 8 participants. Il démarre à partir de 6 inscrits.
Ce tarif comprend :
  - hébergements et repas tels que mentionnés ci-dessus,
  - tous les déplacements sur place avec le guide comme chauffeur,
  - l'encadrement par un guide français ornithologue et diplômé d'état AEM 
Ce tarif ne comprend pas :
  - votre billet d'avion aller à l'aéroport de Kéflavik et celui de retour,
  - toutes les boissons,
  - l'assurance annulation - rapatriement,
  - les bains dans les sources d'eau chaude aménagées si l'occasion se présente
  - tout ce qui n'est pas indiqué dans la rubrique "Ce tarif comprend".

CONSIGNES SANITAIRES & ADMINISTRATIVES

Pour les personnes très sensibles au mal de mer, prévoir son remède favori pour les deux trajets en ferry et celui sur le bateau d'observation des baleines.
Voilà une destination très "Europe de Schengen", même si l'Islande n'en fait pas partie, la carte d'identité nationale suffit.