SRI LANKA, une perle en Asie

1/16

2800€

14 jours
13 nuits

La perle de l'Asie a une forme d'une goutte d'eau qui semble s'écouler du sud de l'Inde. C'est une île aux dimensions modestes, comparables au Costa Rica. Nous y trouvons de grands parcs peuplés d'éléphants et de nombreux mammifères tels que singes, buffles, cerfs, sangliers, léopards et de nombreux oiseaux endémiques. Presque un quart du territoire est classé en zones naturelles protégées. La combinaison des paysages est singulière : plages magnifiques et plaines constellées de rizières et de zones humides remplies de nénuphars, de lotus et d'oiseaux aquatiques, des montagnes cultivées de théiers et des élévations atteignant 2500 m, des forêts tropicales primaires et secondaires. De magnifiques papillons, joyaux exceptionnels, égaient nos chemins de balades. Les Sri Lankais sont pacifiques et souriants, leur regard intrigué ou curieux est des plus soutenus.

NOS ATOUTS

 - 4 safaris dans des Parcs Nationaux 
 - Un minibus très confortable et son chauffeur durant tout le séjour
 - Un guide sri-lankais francophone apportant des notions sur la culture locale
 - Des séries de 2 à 3 nuits au même hébergement
 - Un groupe de 10 participants maximum

 

HÉBERGEMENT - REPAS

Les hébergements ont été choisis en priorité pour leur proximité avec les sites d'intérêt naturaliste.
13 demi-pensions en hôtels, lodges ou "camps", base chambres de deux.
Supplément chambre individuelle : nous demander.
Repas de midi : pique-niques ou restauration rapide selon les cas.
Nous attachons un soin particulier à ce que les plats soient très peu pimentés, dans la mesure du possible.

DIFFICULTÉS TECHNIQUES & PHYSIQUES

Pas de difficultés techniques, une randonnée de 9km en boucle avec 200m de dénivelé.

ACCOMPAGNEMENT & RENCONTRES

Un chauffeur et un guide sri-lankais tout au long du séjour.
Les guides engagés dans les parcs et les réserves.
Nos hôtes à chaque étape.
Vous serez surpris par l'extraordinaire bienveillance et gentillesse des sri-lankais !

du 08 au 21 mars 2020
GARANTI
reste 5 places/10
Le PROGRAMME en bref :
 
Jour 1 : arrivée à Bandaranaiké, aéroport - Transfert hôtel à Negombo

Jour 2 : Negombo - Sigiriya

Jour 3 : Sigiriya

Jour 4 : Parc National de Kaudulla - Alentours de Sigiriya

Jour 5 : Sigirya - Kandy - Nuwara Eliya

Jour 6 : Parc National de Hortons Plains 

Jour 7 : Camp de Gangadhara (10 km au nord de Thanamalwila)

Jour 8 : Parc National de Bundala - Tissamaharama

Jour 9 : Parc National de Yala 

Jour 10 : Camp de Gangadhara - Proximité Parc National d' Uda Walawe

Jour 11 : Parc National d'Uda Walawe et ses alentours

Jour 12 :  Uda Walawe - Sinharaja - Martin's lodge

Jour 13 : Parc National de Sinharaja

Jour 14 : Sinharaja - Aéroport Bandaranaike

ACCOMPAGNATEUR

Sylvère CORRE

Programme détaillé

© Marie Donger
JOUR 1 : dimanche, arrivée à Bandaranaiké, aéroport - Transfert hôtel à Negombo

Après avoir volé toute la nuit, vous atterrissez au lever du jour sur la perle de l'Asie. Vous êtes accueillis par votre accompagnateur naturaliste ainsi que le guide francophone Sri-lankais et le chauffeur. Avoir un guide local francophone est un atout très important tant sur le plan logistique que culturel. Transfert vers un hôtel situé au bord de l'océan après moins d'une heure de route. Les jardins d'un côté et la plage de l'autre nous font découvrir nos premiers oiseaux, comme le Bulbul à ventre rouge, le Cratérope affin, des Souimangas ou encore le Coucou koël, ainsi que des oiseaux marins tels la Sterne huppée, le Goéland ichthyaète... A son rythme pour cette première journée, chacun peut tout aussi bien se reposer entre sieste, piscine et bain dans l'océan Indien.

JOUR 2 : lundi, Negombo - Sigiriya

Tôt le matin nous prenons la route vers Sigiriya. Nous découvrons la conduite sri-lankaise si particulière : au klaxon entre les nombreux touc-toucs, chiens errants et parfois troupeaux de vaches ! Malgré cette anarchie apparente la conduite est sécuritaire, et même pas un animal semble être victime de la route. En cours nous aurons tout le loisir de nous arrêter au bord d'une rizière envahie d'Ibis à tête noire, d'Aigrettes intermédiaires, de Crabiers de Gray, de Vanneaux indiens, ou bien au bord d'un "tank" (réserve d'eau pour les rizières) peuplé de nénuphars et de lotus sur lesquels marche le Jacana à longue queue. Sigiriya est un site où un improbable fort a été construit par un roi du 5ème siècle, un rocher vertical, nommé aussi « Rocher du Lion ». Tel un navire, la forteresse domine forêt, rizières et de superbes jardins. Nous marchons le long d'un chemin large et facile à la recherche de Zosterops oriental, Loriot à capuchon noir, Perruche à collier, Dicée à bec rouge, Verdin à front d'or, Petit Iora... Nous croisons le vol léger de fabuleux papillons, tel le Papilio polymnestor, et rencontrons de très beaux lézards. Les arbres sont spectaculaires et imposent leur puissance. Installation dans notre hébergement confortable pour 3 nuits, très bien situé en pleine forêt. La nuit s'épaississant nous enveloppe et commence alors un grand concert d'amphibiens et de grillons.

JOUR 3 : mardi, Sigiriya

Avec un guide naturaliste Sri Lankais, nous explorons toute la journée les sentiers sauvages du lieu. Nous effectuons une traversée de rizière, le tour d'un étang et des explorations de chemins bordés de végétation dense. Nous découvrons peut être aujourd'hui l'ancêtre de notre coq gaulois : le Coq de Lafayette, sauvage et libre, ce qui surprend la première fois ! Il ne fait pas "cocorico" mais plutôt "cot caraquiri". A midi, une pause pique nique et sieste, à l'hébergement, nous permettra d'attendre la meilleure température pour repartir. Le potentiel des espèces est très important : Shama à croupion blanc, Akalat à calotte brune, Tchitrec de paradis, Gobemouche muttui, Colombar turvert, Calao de Malabar, Dendrocygne siffleur, Cigogne épiscopale. Nos mains caressent de surprenantes plantes, les "sensitives" qui s'affaissent dès qu'on les frôle. Nous entendons les cris profonds de singes (3 espèces au Sri Lanka). Le Paon bleu est très commun dans tout le pays, quelle merveille quand il fait la roue ! Sur le chemin il est possible de découvrir les crottes d'un éléphant qui est passé par là il y a quelques jours.

JOUR 4 : mercredi, Parc National de Kaudulla - Alentours de Sigiriya

Nous nous levons tôt pour effectuer notre premier safari en 4x4, moyen de visite obligatoire pour tous les parcs qui ont une population d'éléphants et de léopards. Les oiseaux nous réservent de très belles surprises car les milieux sont variés entre la savane arborée, les grandes prairies et les berges d'un grand étang. L'Aigle huppé et le Pygargue blagre sont faciles à rencontrer tandis que vole souvent le Milan sacré. Du côté des éléphants, fascinants pachydermes et maîtres des lieux, en 2017 nous y avons observé nos plus grands groupes familiaux. Au loin des bandes de Tantales indiens apportent une touche de rose vif qui se reflète dans l'eau.
En fin de matinée nous revenons à notre hébergement. Après une bonne pause, nous repartons explorer à pied les alentours de Sigiriya sur une piste très facile. 
Le cheminement entre temple bouddhiste et grands arbres jusqu'à la ceinture d'eau de Sigiriya apporte ombre et fraîcheur. Perruche Alexandre, Petit Coucou, Colombar pompadour, Calao de Ceylan, Gobemouche de Tickell, s'agitent dans les arbres. Le Cormoran de Vieillot, quant à lui, préfère l'eau du canal. Le Martin-chasseur de Smyrne est superbe et nous le verrons tous les jours. Un Épervier shikra peut apparaître à tout instant et s'emparer d'une proie pour la plumer sous nos yeux.

JOUR 5 : jeudi, Sigirya - Kandy - Nuwara Eliya

Nous quittons à regret ce charmant hébergement situé en pleine forêt pour prendre la route de Kandy. C'est la capitale culturelle et spirituelle du Sri Lanka. Puisque nous y passons, nous en profitons pour aller faire une courte visite du temple de la dent du Bouddha, site renommé, cœur spirituel du Sri Lanka. Quelques kilomètres plus loin nous consacrons pas moins de 2 heures au superbe jardin botanique de Peradeniya. Le long d'allées fleuries, sous de grands arbres majestueux, nous découvrons des oiseaux enchanteurs qui trouvent ici quiétude et habitat. Le plan d'eau concentre jusqu'à 3 espèces de martins : Martin chasseur gurial, Martin chasseur de Smyrne, Martin pêcheur d'Europe... Dans les arbres s'agitent le Coucou Koël, le Drongo à ventre blanc, ou les magnifiques Verdins de Jerdon... Ce jardin héberge en hiver une des plus grandes colonies de Roussettes géantes, appelées "Chauves souris géantes d'Inde" (Pteropus giganteus) : jusqu'à plus de 30 000 restent ensemble dans les arbres au dessus de nos têtes !
Nous arrivons à Nuwara Eliya en fin d'après midi, ville de montagne aux accents britanniques, et nous nous installons pour deux nuits.

JOUR 6 : vendredi, Parc National de Horton Plains 

Très tôt le matin, un chauffeur vient nous chercher pour nous conduire dans ce parc exceptionnel, Horton Plains, car situé à plus de 2000 m d'altitude, c'est un grand plateau dominé par les plus hautes montagnes du Sri Lanka : elles atteignent presque 2400 m. Après une ascension en voiture de quelques dizaines de minutes nous entrons dans le parc à l'aube. La température est basse et le ciel généralement bien dégagé. Nous effectuons une randonnée en boucle de 9 km entre landes humides et forêt rabougrie. Des rhododendrons arbustifs sont visités par le Zosterops de Ceylan, les grandes herbes bordant les mares sont fréquentées par le Capucin à ventre roux, le Tarier pie se perche sur les buissons, des espèces endémiques ou spécifiques du milieu. Marchant sur le chemin, nous rencontrons peut être le Pipit rousset et le Pipit de Richard. Le parcours est très agréable et l'ambiance mystérieuse : quelle sensation bizarre d'être en montagne à basse température dans un pays tropical ! Le Cerf sambar peut apparaître dans la lande embrumée. Vers 14h nous  retrouvons notre chauffeur pour redescendre  à notre hôtel de Nuwara Eliya. Repos et quartier libre.

JOUR 7 : samedi, Camp de Gangadhara (10 km au nord de Thanamalwila)

Nous prenons la route vers le sud pour rejoindre notre logement (Camp de Gangadhara) pour 3 nuits à partir duquel nous organiserons toutes nos découvertes en étoile. Nous nous installons dans ce camp très original à l'accueil familial. Nous sommes contre une rivière aux berges bordées de très gros arbres magnifiques. Les oiseaux sont légion avec un cortège d'espèces nouvelles : Calao de Malabar, Perruche a tête prune, Souimanga asiatique, Grand Minivet, Tisserin baya, Verdin de Jerdon, Pic du Bengale... Nous passons la fin de l'après midi à explorer les alentours du camp. Les Macaques à toque cheminent dans les arbres et défient le plancher des hommes. De retour au camp nous savourons nos observations autour d'une grillade accompagnée de plats locaux et modérément épicés, comme nous le demandons à chaque fois, ou encore d'un délicieux curry.

JOUR 8 : dimanche, Parc National de Bundala - Tissamaharama

Le parc de Bundala est situé dans une zone au climat plus aride et à la végétation assez basse. De grands plans d'eau font de ce site un paradis ornithologique. Nous le visitons en mode "safari". Tour à tour nous observons de nombreux Guêpiers d'Orient, Guêpiers à queue d'azur, Guêpiers de Leschenault, Capucins à dos marron, Souimangas de Loten, et tant d'autres... Ce site est particulièrement intéressant pour les limicoles, chevaliers et bécasseaux notamment. Nous atteignons le front de mer : devant nous l'immensité bleue, sans aucune terre jusqu'en Antarctique ! Sur la plage des Sternes huppées sont à la recherche de quelque poisson, ainsi que le Milan sacré. Des Tortues vertes sont souvent présentes dans le ressac et la houle. Nous sortons du parc en fin de matinée pour rejoindre un restaurant tout près d'un superbe tank peuplé de grands arbres, constellé de nénuphars et de lotus. Nous retrouvons le Jacana à longue queue et ses si longs doigts, et des martins chasseurs : le Martin-chasseur de Smyrne est abondant et avec de la chance, le Martin-chasseur gurial. Le haut des arbres est occupé par les Pélicans à bec tacheté et divers hérons. Entre les nénuphars nous observons peut être un minuscule canard nommé Anserelle de Coromandel. Retour à notre sympathique camp pour une nouvelle nuit rythmée par le concert des amphibiens et des grillons, et peut être un rapace nocturne : la Ninoxe hirsute ou le Kétoupa brun.

JOUR 9 : lundi, Parc National de Yala 

Nous consacrons la journée à ce parc qui nous réserve de grandes surprises. Lors de chaque voyage nous y avons vécu des moments exceptionnels. En raison de la population d'éléphants ainsi que de la présence des léopards, le safari 4x4 s'impose comme le seul moyen de découverte. Les chauffeurs s'arrêtent dès que nous le demandons et se positionnent selon l'angle voulu pour les observations et les photos. Les oiseaux sont abondants et diversifiés ainsi que les mammifères. Le Marabout chevelu côtoie l'éléphant, le Cerfs axis et le Buffle sauvage cohabitent avec les Pygargues blagres, Pygargues à tête grise, ou le Serpentaire bacha. Dans les estuaires nous trouvons des  limicoles, des Guiffettes et des Sternes, mais aussi des Glaréoles lactées ou des Grands œdicnèmes. Tantôt nous observons au loin un vieux mâle éléphant qui se nourrit dans l'eau, en arrachant de sa trompe habile des bottes d'herbes nourricières, tantôt nous tombons sur une mare profonde où plusieurs éléphants se baignent entièrement, et soufflent fort en provoquant un bruit de souffle de cétacé. Le léopard est très difficile à voir mais nous avons eu l'immense chance de le voir en novembre 2015 et 2017, et de l'observer durant presque 10 mn. Un animal à la grâce infinie, musclé et nonchalant, un vrai seigneur de la faune sauvage ! 

JOUR 10 : mardi, Camp de Gangadhara - Proximité Parc National d' Uda Walawe

Les premières heures de la journée nous permettent d'aller explorer un superbe tank où les observations en 2017 avaient été très riches. Nous y avions vu le Coucou Jacobin, le Tchitrec de paradis, des Soui Mangas et des oiseaux aquatiques en tous genre. 
Après une courte route nous nous installons dans notre nouvel hébergement situé près de l'entrée du Parc National d'Uda Walawe. Une piscine permettra à certains de se rafraichir avant de repartir explorer les environs à pied. Des Petits ducs indiens dorment souvent dans les arbres devant le logement.

JOUR 11 : mercredi, Parc National d'Uda Walawe et ses alentours

Ce grand Parc National abrite une importante population d'éléphants approchant les 600 individus. Aux dires de certaines personnes, ce parc équivaut à certains grands parcs d'Afrique par la densité se sa faune et par sa végétation. A nouveau en safari 4x4, notre quête sera principalement ornithologique, et les parcours ciblés. Bien entendu nous ne dédaignerons pas de voir à nouveau des éléphants, ainsi que des buffles, et pourquoi pas un Ours lippu ? Ce dernier safari du séjour devrait nous permettre d'augmenter les chances de voir de nouvelles espèces et de mieux observer certaines espèces déjà vues.
Nous sortons du Parc en milieu de matinée pour rejoindre notre hébergement et sa piscine... Après le repas et la traditionnelle pause des heures chaudes, nous repartons vers de nouveaux espaces, à pied cette fois ci !

JOUR 12 :   jeudi,  Uda Walawe - Sinharaja - Martin's lodge

Nous partons tôt pour rejoindre notre dernier espace protégé : la Réserve forestière de Sinharaja. Situé en montagne et constitué de forêts secondaires et primaires, ce site nous apporte un incroyable complément d'observations dans une ambiance pédestre fort agréable. Nous espérons arriver en début d'après midi à notre logement pour deux nuits, situé à la porte du parc. Cette première après-midi de balade, à l'ombre de grands arbres où grimpent de superbes plantes carnivores, les nepenthes, nous cherchons les "étoiles" du lieu : nombreuses espèces endémiques et rares. Qu'il s'agisse de l'exceptionnel Podarge de Ceylan, des Tchitrec azurés, des Malkoa à face rouge, ou de l'Étourneau de Ceylan, nous naviguons de surprises et surprises. De superbes orchidées bordent le chemin, un papillon de grande taille, veiné de noir et de blanc plane avec une extrême légèreté et ressemble à un ange qui passe. Des lézards aux formes et aux couleurs défiant l'imaginaire semblent nous attendre. Avant la nuit, nous rejoignons notre logement et prenons un repos bien mérité.

JOUR 13 :  vendredi, Parc National de Sinharaja

Dès l'aube, la Pirole de Ceylan, oiseau ressemblant à une pie mais en bleu et rouge, sorti tout droit d'une bande dessinée, peut venir visiter la terrasse, lieu de notre petit déjeuner. Nous partons avec notre guide naturaliste local pour une journée entière d'exploration pédestre. Cette journée doit nous permettre de tomber sur un ou deux "flocs" d'oiseaux (comprendre littéralement "volée" ou plutôt "ronde" comme "ronde de mésanges"). Sous les tropiques et dans les forêts denses, de nombreux individus de différentes espèces se regroupent afin de trouver la sécurité tout en se nourrissant efficacement. Ces flocs peuvent rassembler, des Cratéropes, des Bulbuls, des Timalies, des Sittelles veloutées, des Pics, des Malcohas... dans une joyeuse agitation. Le Trogon de Malabar est aussi espéré. Cette forêt exceptionnelle abrite un rapace nocturne très rare, le Petit-duc de Sérendip, dont la première description date seulement de 2004 !!. Quant à l'étonnant Podarge de Ceylan, sorte de mélange entre un petit hibou et un engoulevent, nous l'avons observé au cours des trois voyages précédents.

JOUR 14 :  samedi, Sinharaja - Aéroport Bandaranaike

Petit déjeuner pris, valises bouclées, nous descendons avec seulement nos affaires de marche sur la piste qui sinue entre les plantations de thé. La Perruche de Layard et la minuscule Coryllis de Ceylan s'agitent entre les arbres ou passent à toute vitesse. Nous pouvons trouver la Grive à ailes tachetées, tout comme le Iora à queue blanche. Nous arrivons enfin à notre minibus, déjà chargé de nos bagages et partons vers Colombo. En cours de route, nous aurons tout le temps de visiter un site d'intérêt et / ou une ville de la côte du sud-ouest sri-lankais. Enfin nous rejoignons une villa, pratique pour se restaurer et passer les derniers moments en attendant notre retour prévu en soirée. Pratique, car des chambres mises à disposition permettent de prendre une douche, de se changer, de faire ses bagages, etc. Acheminement à l'aéroport après le repas du soir.

Pour des raisons de météo et de sécurité nous nous réservons la possibilité de modifier le programme.

TARIFS
 
Tarif TTC : 2800€
Le séjour est limité à 10 participants et est garanti à partir de 6 inscrits.
Ce tarif comprend :
- hébergements et repas tels que mentionnés ci-dessus
- l'eau minérale à volonté
- tous les déplacements sur place avec chauffeur
- l'engagement des guides locaux
- le coût des entrées des réserves et parcs nationaux
- le coût des 4x4 avec chauffeur
- l'encadrement par un guide français ornithologue et diplômé d'état AEM (Accompagnateur en Montagne)

Ce tarif ne comprend pas :
- votre billet d'avion aller à l'aéroport de Bandaranaike et celui de retour
- votre visa de 30$, que vous pouvez prendre à l'avance sur http://www.eta.gov.lk/ ou à l'aéroport (5$ de plus)
- toutes les boissons commandées individuellement
- l'assurance annulation - rapatriement
- supplément chambre individuelle
- tout ce qui n'est pas indiqué dans la rubrique "Ce tarif comprend".

CONSIGNES SANITAIRES & ADMINISTRATIVES

Le Sri Lanka est une destination tropicale humide assez peu exposée médicalement. Malgré tout, nous vous conseillons de suivre les consignes ci-après :

Vaccinations suggérée : fièvre jaune. Consultez suffisamment tôt votre médecin pour lui demander conseil.
Évitez absolument l'eau du robinet pour les soins de bouche.

Votre passeport doit obligatoirement être valable jusqu'à six mois après la date du retour.
Un visa à votre charge, valable un mois, doit être pris en avance par internet :
www.eta.gov.lk
Il est aussi possible de le prendre à l'arrivée à l'aéroport. Valeur de 30€ en 2018.

Pour tout renseignement complémentaire : ambassade du Sri LAnka, 16 rue Spontini 75016 Paris.

Tel : 01 55 73 31 31  Site http://www.srilankaembassy.fr  Courriel  sl.france@wanadoo.fr